• Émile Maillard (1846-1926)

     

    Émile Maillard (1846-1826)

    Il est des artistes dont on sait peu de chose. Seules leurs œuvres parlent pour eux. C’est le cas d’Émile Maillard. Ce peintre de marines naquit à Amiens en 1846. Il semble avoir vécu dans cette ville puisqu’il a été croqué en 1910 par Henri Delarozière dans ses "Silhouettes amiénoises". Ses sujets de prédilection étaient situés sur les côtes normande et picarde.

    Émile Maillard (1846-

    Personnellement je trouve à son œuvre beaucoup de présence, de vigueur et de très belles lumières. Gabrielle Morin a bien eu raison de le prendre pour maître.

     

     

     

    Émile Maillard (1846-

    Retour de pêche au crépuscule

    huile sur toile (104,1 x 149,9 cm)

    Émile Maillard (1846- 

    Coucher de soleil sur la mer

    huile sur toile, (130X190cm)

    Émile Maillard (1846-1826)

    Calme soirée

    huile sur toile, (65,4 x 93,3cm)

    Émile Maillard (1846-1826) 

    Les Pêcheurs

    huile sur panneau, (33X45cm)


    Émile Maillard (1846-1826)

    Bateaux en mer

    huile sur toile, (49 x 63 cm)

    Émile Maillard (1846-1826)

    Bateaux de pêche au large d’une mer agitée

    huile sur toile, (64 x 90 cm) 

     

    Émile Maillard (1846-1826)

    Mer agitée, huile sur toile, (50,5 x 65cm)

     
     

    Émile Maillard (1846-1826) 

    Voiliers en mer

    huile sur panneau, (32,5X40,5cm)

    Émile Maillard (1846-1826)

     Voilier au large des côtes,

    huile sur toile, (65X91cm)

      

    Émile Maillard (1846-1826)

    Falaise la nuit, huile sur toile, (65 x 60 cm)


  • Commentaires

    3
    Dimanche 24 Septembre à 17:10

    Merci Belazart et Windeck. Je suis moi aussi amateur de l'oeuvre d'Émile Maillard. Je suis ravi d'apprendre que sa cote augmente.

    2
    windeck
    Vendredi 22 Septembre à 18:18
    bonjour,
    J ai une oeuvre de lui a vendre
    Cdt
    1
    belazart
    Mardi 11 Juillet à 22:28

    Merci pour ce petit article sur un peintre effectivement peu connu : il est parfois encore possible de trouver certaines de ses oeuvres accessibles... J'ai eu la chance de pouvoir acquérir une jolie paire de ces marines, deux paysages de tempête. Les vagues sont magnifiquement rendues. J'ai découvert Maillard dans les boutiques d'antiquaires du Touquet Paris Plage, bien au dessus de mon budget; une recherche internet (ou d'une vente aux enchères) permet aussi rarement de rencontrer une de ses toiles. C'est toujours un plaisir de constater la vibration de la touche et des couleurs.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :