•  

    Émile Maillard (1846-1826)

    Il est des artistes dont on sait peu de chose. Seules leurs œuvres parlent pour eux. C’est le cas d’Émile Maillard. Ce peintre de marines naquit à Amiens en 1846. Il semble avoir vécu dans cette ville puisqu’il a été croqué en 1910 par Henri Delarozière dans ses "Silhouettes amiénoises". Ses sujets de prédilection étaient situés sur les côtes normande et picarde.

    Émile Maillard (1846-

    Personnellement je trouve à son œuvre beaucoup de présence, de vigueur et de très belles lumières. Gabrielle Morin a bien eu raison de le prendre pour maître.

     

     

     

    Émile Maillard (1846-

    Retour de pêche au crépuscule

    huile sur toile (104,1 x 149,9 cm)

    Émile Maillard (1846- 

    Coucher de soleil sur la mer

    huile sur toile, (130X190cm)

    Émile Maillard (1846-1826)

    Calme soirée

    huile sur toile, (65,4 x 93,3cm)

    Émile Maillard (1846-1826) 

    Les Pêcheurs

    huile sur panneau, (33X45cm)


    Émile Maillard (1846-1826)

    Bateaux en mer

    huile sur toile, (49 x 63 cm)

    Émile Maillard (1846-1826)

    Bateaux de pêche au large d’une mer agitée

    huile sur toile, (64 x 90 cm) 

     

    Émile Maillard (1846-1826)

    Mer agitée, huile sur toile, (50,5 x 65cm)

     
     

    Émile Maillard (1846-1826) 

    Voiliers en mer

    huile sur panneau, (32,5X40,5cm)

    Émile Maillard (1846-1826)

     Voilier au large des côtes,

    huile sur toile, (65X91cm)

      

    Émile Maillard (1846-1826)

    Falaise la nuit, huile sur toile, (65 x 60 cm)


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique