• Matin triste mai,

    Verte nature en sommeil,

    Belle malgré tout.

    德尼

     

    Souvenir de mai

    Aquarelle - 30X20cm

    Papier Arches - 300g grain fin

     


    votre commentaire
  • Immobilité,

    Au loin, les voiles en i,

    Ici, l’oublié.

    德尼

     

    Immobilité 

    Aquarelle et encre - 24X30 - papier Arches - 300g grain fin


    votre commentaire
  • Exposition

    Madame SOK Yong Yan 

    Peinture traditionnelle chinoise

    du Samedi 12 décembre 2015 au vendredi 12 février 2016

    Au restaurant « L’Assiette dorée »

    3 rue Saint Denis à Rouen

    du mardi au samedi de 12 h 30 à 17 h 30

    le dimanche de 12h30 à 16 h

    Démonstration le samedi 12 décembre à 16h00


    votre commentaire
  • Que contient véritablement un tableau. Qu’en est-il de celui-ci quand l’œil de son créateur s’est fermé à tout jamais ?

    Certes l’âme du peintre continue à vivre grâce à la présence de l’œuvre mais quelque chose a cassé, la magie ne peut qu’être rompue.

    Quand je pense à telle ou telle de mes aquarelles, les circonstances mêmes dans lesquelles elles ont été réalisées sont encore très tenaces. Je me souviens de l’étape de mon parcours personnel à laquelle elles sont attachées. Mes plans d’attaque, mes doutes, mes émotions  restent vivants.

    Ce jardin secret disparaît à tout jamais avec son créateur. Il y a une part d’éphémère même dans une œuvre dont ce n’est pas la destination.

    Faut-il se tourner pour autant vers un art passager ou au contraire systématiquement laisser des clefs de lecture ? Je n’ai pas de réponse à ses deux questions. Cependant, une chose est certaine : qu’il le veuille ou non, un artiste doit savoir se retirer sur la pointe des pieds et laisser respirer sa création en toute liberté.

     


    votre commentaire
  • Dans ce tableau : « L’Empire des lumières », Magritte dresse les conditions du rêve. La paix, le silence s’installent. Deux réalités s’opposent : la terre plongée dans la nuit et le ciel où il fait grand jour. Bientôt la lumière de la chambre s’éteindra et du sommeil naîtra le rêve. Et le rêve comme cet arbre immense unissant le grand jour à la nuit profonde donnera naissance à tous les possibles.

    Selon moi, c’est une magnifique métaphore du surréalisme car les surréalistes, en libérant leurs rêves, nous donnent à rêver.

    René Magritte - L'Empire des lumières 2

    René Magritte (1898-1967)

    L'Empire des lumières - 1954 - Huile sur toile 156X114cm

    Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique


    votre commentaire